D’Akureyri à Reykjavik

Print pagePDF pageEmail page

 Découverture d’ Akureyri en un jour

Akureyri

Akureyri

Après cette jolie pause nature de deux jours, nous reprenons notre voiture pour repartir en direction d’Husavik par la route 85. Arrêt au supermarché où nous achetons de quoi déjeuner (un salad bar à 1500 ISK/kilo) devant les très belles chutes de Godafoss. Nous reprenons ensuite la direction d’Akureyri. Nous nous installons au camping situé en retrait de la ville: le camping Hamrar, un magnifique camping entouré de chevaux (accès en suivant la route qui mène à l’aéroport et à droite lorsque nous apercevons la pancarte du camping, ensuite tout droit jusqu’à ce que le camping soit à nouveau indiqué à gauche).

camping d'Akureyri

camping d’Akureyri

Après une balade en centre-ville, il est l’heure d’aller profiter de la piscine: une des plus belles du pays avec plusieurs hot tubes situés à l’extérieur. En sortant de la piscine, nous nous laissons tenter par une glace de chez Joger. Nous avons pu choisir notre type de crème glacée avec différentes sauces, différents accompagnements (fruits, bonbons etc…), un vrai délice pour les amateurs de glace comme moi!

Matinée à Holar

Holar

Holar

Ce matin, nous prenons la route en direction de Holar, un petit village atypique et un site important de l’histoire d’Islande. Nous déjeunons au restaurant de l’université qui fait également office de tourisme et petite supérette. Après avoir mangé une délicieuse soupe du jour avec salade bar nous effectuons une visite du village (cathédrale, tour-mémorial, ferme en tourbe…) grâce à la brochure disponible à l’office de tourisme. Après cette courte mais agréable balade, nous repartons vers notre prochaine destination: Hvammstangi, point de départ pour une balade dans la péninsule afin d’apercevoir des phoques.

Hvammstangi et sa péninsule

Les phoques à Illugastadir

Les phoques à Illugastadir

Nous sommes allés directement à l’office de tourisme afin de connaître les heures auxquelles nous avions le plus de chance de voir les phoques (en fonction de la marée). Il est possible de les apercevoir à Svalbard et Illugastadir. Nous commençons donc notre boucle et pas de phoques à l’horizon à Svalbard…Nous arrivons sur le site d’Illugastadir où un aménagement avec jumelles a été créé. Nous avons pu en apercevoir une trentaine bien visible avec les jumelles se prélassant sur les rochers! Nous sommes restés à les regarder un certain temps avant de continuer notre route. Quelques uns étaient également visible en contrebas de l’auberge de jeunesse d’Osar. La route devenant un peu plus compliquée à certains endroits après l’auberge et donc vraiment pas évidente avec notre voiture, nous avons préféré bifurquer pour reprendre la N1 et revenir vers Hvammstangi. Nous profitons de notre dernière nuit au camping d’Hvammstangi avant de repartir demain pour la capitale.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :